La Sphère de Kyzomir

L’orbe rougeoyant de Kyzomir, jadis connu sous le nom de Narun-Septer, baigne dans des nuées éthériques dominées par le Feu et la Cendre. Bien qu’au moins cinq accès permanents permettent de rallier le système de mondes depuis le Phlogiston, les nuées incandescentes connues sous le nom de Scories embrasent régulièrement de vastes régions alentours, rendant … Continuer de lire La Sphère de Kyzomir

La Magiocratie Septerii

Bien que les traditions mystiques Septerii varient grandement d’une Sphère de cristal à l’autre, parfois même d’un monde à l’autre, des fondements communs remontant à l’époque zamaron permettent souvent aux mages de cette région du Phlogiston de partager leur savoir. Dans le souci de renforcer l’émergence de coutumes impériales, le titre de Meisteer désigne tout … Continuer de lire La Magiocratie Septerii

Oon’shaadh, les Ténèbres immuables

Prédominantes planaires : Neutralité, Glace, Ombre Il est pratiquement certain qu’un sol solide existe en Oon’shaadh, et les probabilités qu’un air respirable permettent d’y évoluer sont fortes. Hormis ces hypothèses, les mortels ignorent pratiquement tout des limites planaires de cette réalité. Les Ténèbres immuables représentent l’un des plus grands mystères des Plans de la Roue ancienne, … Continuer de lire Oon’shaadh, les Ténèbres immuables

L’église du Colibri

Bien que le culte de Ptah soit particulièrement répandu à travers les Sphères Connues, il ne se structure que rarement au point de modeler une civilisation, et bien que voyageurs dans l’âme, ses fidèles tendent généralement à se déplacer en petites congrégations discrètes. L’église du Colibri apparaît donc comme une exception, tant dans l’espace que … Continuer de lire L’église du Colibri

Les Sphères de l’Anneau primordial

De tous temps, les plus grandes civilisations cherchèrent l’expansion à travers les Sphères de cristal, sillonnant les courants éthériques du Phlogiston, conquérant des systèmes patiemment cartographiés. L’Histoire des Sphères, le temporum spherae, est longue de milliers de millénaires, et des sages de centaines de cultures se succédant ont compilées les plus improbables légendes, les plus … Continuer de lire Les Sphères de l’Anneau primordial

Hermelle géante, les lentes bâtisseuses

Animal (Vide, Eau) de taille G Milieu : Vide (ceinture d’astéroïdes) Fréquence : Rare Organisation : Colonie Cycle actif : Tous Intelligence : 2-4 Nombre présent : 1d20 Classe d’armure : 22 (Tranchant 26) Déplacement : 24m (vol) Dés de vie : 10 (60) Combat : +15/+10 – Charge (4d10) Pouvoirs : Création d’alcôve Résistance à la magie : - Valeur XP : 1200 Lointaines cousines des minuscules … Continuer de lire Hermelle géante, les lentes bâtisseuses

Naak’aaruu, incarnats du Chaos

Extérieur (Chaos, extraplanaire) de taille G Plan d’existence : Reg’Naruu Fréquence : Très rare (légendaire) Organisation : Solitaire Cycle actif : Tous Intelligence : 16 Nombre présent : 1 (1d4 – très rare) Classe d’armure : 28 (enchantement +2) Déplacement : 24m (vol) Dés de vie : 20d8 (120) Combat : +15/ +10/ +5 – Griffes (1d10+8), Pique (2d10+8) Pouvoirs planaires : Vortex entropique, souffle chaotique, … Continuer de lire Naak’aaruu, incarnats du Chaos

Les classes de la Roue ancienne

Légendier A travers les réalités planaires de la roue ancienne, la Croyance est certes une force en mesure d’altérer les possibles, d’insuffler de la force dans l’improbable, mais c’est bien le pouvoir de la Légende qui prédomine désormais. Depuis le Pacte de Kurnos et la formation des jeunes Plans de la Roue, les huit dimensions … Continuer de lire Les classes de la Roue ancienne

Peuples et classes du système ophidien

Pour leur plus grand malheur, il faut oublier les centaines de milliers d’esclaves séquestrés depuis des générations dans les fosses des terribles yuan-ti, qui règnent sans partage sur ce que les voyageurs d’outresphère nomment le système ophidien. Ce sont eux qui dominent et prospèrent, et certains de leurs empires remontent aussi loin que les temps … Continuer de lire Peuples et classes du système ophidien

Sysaye, aux géôles divines

Type de monde : Sphérique rocheux Taille : D (diamètre équatorial de 4 732km) Rotation : 15 heures Révolution : 384 jours Lunes : Aucune Population : Aucune Trame magique : Tellur resserrée La planète baigne dans le rayonnement verdâtre d’Yshalis et les adeptes du kuraa-vacuu voient leurs sens rapidement submergés par l’abondance de vie sur … Continuer de lire Sysaye, aux géôles divines