Flottille d’attaque Syndarhuun

IMG_20140601_101030

Flottille d'attaque Syndarhuun

Les Syndarhuun, jadis honnêtes et fiers marchands alliés de la grande Armada elfique, furent les victimes de la corruption des Abysses. Provoquant de terribles massacres sur les mondes qui les accueillaient les bras ouverts, ils furent pourchassés jusqu’à la Sphère Nocturne, berceau abandonné des Illithids, où ils fondèrent une cruelle civilisation. Leurs vaisseaux emploient toujours des végétaux pour leur coque, mais ce sont des plantes imprégnées par de sombres énergies.

IMG_20140601_101226

IMG_20140601_101325

Flotte d’incursion Illithid

Les Grandes Enclaves Illithid mobilisent fréquemment de telles flottilles, capables d’opérer aussi bien des raids-éclairs sur des mondes mal défendus, que de lointaines observations, en prévision d’attaques plus conséquentes.

Les Ya’raan sont des vaisseaux spécialisés dans l’éperonnage. Rapides et recouvert d’une carapace dorsale difficile à transpercer, ils portent les premiers coups et sont considérés comme sacrifiables. Les équipages Illithid de ces bâtiments sont fréquemment composés d’individus en disgrâce, espérant se racheter en s’illustrant par l’éperonnage d’un puissant ennemi.

Les Soloon’tar sont directement manoeuvrés par des Maîtres-esprits et disposent d’un équipage réduit. Disposant de pouvoirs psioniques amplifiés par des géodes modifiées, ces vaisseaux tiennent lieu de lieu de vaisseaux-étendards pour les petites flottilles d’incursion.

Un transport de troupe de classe Yo’laan, équivalent d’un Porteur moyen dans les Sphères Connues. Plus communément, il transporte une cargaison d’esclaves destinés à alimenter les Timons du reste de la flotte.

Les Ya’laak forment l’épine dorsale de la flotte d’incursion Illithid. Véritables monstres lourdement carapaçonnés, puissamment armés, et emportant à leur bord des équipages d’abordage expérimentés, ils sont le véritable fléau des marchands et des peuples mal défendus.

Gobelin Shanko

Gobelin Shanko

Derniers héritiers des Sorciers, les Shanko furent craints de tous en tant qu’esclavagistes et adeptes d’une cruelle voie mystique. Après le Soulèvement, qui vit leurs maîtres vaincus par de jeunes espèces du Vide, les Shanko migrèrent aussi bien vers les Sphères Perdues qu’en direction des Orbes impériaux, où ils pactisèrent avec les Sadraah. Mais quelques-uns restèrent dans les Sphères Connues, où ils fondèrent un grand empire planaire avec les Triton des flammes Suyanat.